LE BŒUF DE KOBE

LE BŒUF DE KOBE

L'histoire du Bœuf de Kobe

Pendant l'époque d'Edo (1603-1868), le Bœuf de Kobe est exclusivement réservé à l'Empereur, aux shoguns (généraux) et aux seigneurs féodaux. 

A l'origine, le Bœuf de Kobe n'était commercialisé qu'au Japon (et à Macao). Ce n'est que depuis 2012 que l'export est autorisé et quantifié (pas plus de 20% de la production) vers les Etats-Unis et 2014 vers l'Europe.

Bœuf de Kobe

Le Véritable !

Un savoir-faire hors-norme, un goût exceptionnel, c'est le Graal des amateurs de viande.

Il faut faire la distinction entre le Wagyu et le Bœuf de Kobe. Le Wagyu ("WA" se traduit Japon "Gyu" bœuf) englobe toute les races d'origine japonaise alors que le Bœuf de Kobe est un Label répondant à un cahier des charges drastiques. Elevage face à la mer, nourrit au lait et à l'herbe pendant 7 mois puis, les meilleures bêtes sont sélectionnées pour entamer le processus d'élevage du Label Bœuf de Kobe. Cette sélection est nourrie d'aliment à base de riz, de bière et de céréales soigneusement sélectionnée pendant 2 ans. En plus, pour éviter toute forme de stress, la légende raconte que les bœufs sont massés tous les jours par l'homme avec du saké en écoutant de la musique classique. Cette qualité à un prix, entre 300 et 500 €/kg.

Les différents grades

Les grades de 1 à 12

Pour définir les différentes qualités, des notes allant de 1 (la plus basse) à 12 (la plus élevée) sont attribuées en fonction de la quantité de gras intramusculaire (persillage). Je travaille avec des morceaux noté 8 ou 9 pour conserver un équilibre de goût.

Jérôme.

Les sushis c'est tous les jours en "Di"

Auray - Pluneret - Carnac - Crach - Ploeren - Plougoumelen - Arradon - Vannes - Bono - Baden - Ploemel - Brech - Plumergat - Grand-Champ - Pluvigner - Sainte-Anne-d'Auray - Loqueltas - Plescop 

Bretagne - Morbihan (56) - Ille et Vilaine (35) - Côte d'Armor (22) - Finistère (29)

© 2020 Umami Sushi